Comment éviter la crise au restaurant ?

Vous êtes en famille au restaurant et là, c’est le début de la crise… Votre enfant ne supporte pas de devoir rester assis à attendre. Comment prévenir cette situation ?

Le restaurant, pour nous adultes, est synonyme de moment de détente, de plaisir, de temps passé en famille ou entre amis. Pour votre enfant, et spécialement s’il est très jeune, le restaurant n’est pas toujours gérable. Cela signifie rester assis et ne pas être libre de ses mouvements.

A cet âge, ou même quand on est en début d’adolescence, il est difficile d’accepter d’attendre “sans rien faire”. C’est presque un besoin physiologique que de bouger, de faire quelque chose. Et oublier qu’un enfant ne peut pas rester trop longtemps sans rien faire, c’est oublier qu’il y a une possibilité qu’il craque.

Comment éviter la crise au restaurant !

Que faire alors pour éviter la crise ?

Déjà, on peut encourager l’enfant à emporter avec lui de quoi s’amuser. Il peut emmener un petit livre, de quoi dessiner, de petits jeux, etc.) Cela peut lui occuper l’esprit un moment. Si on a oublié ou qu’au bout d’un moment, les jeux ne le distraient plus, il peut commencer à bouger dans tous les sens, impatience naturelle s’il en est.

  • S’il s’agite, on peut détourner son attention en faisant une petite pause quelques minutes à l’extérieur du restaurant.

On lui propose d’aller un peu dehors respirer, voir les plantes d’à côté s’il y en a, courir un peu. Là, on peut discuter un peu avec lui de la situation. Demandez lui ce qu’il lui faudrait pour rester calme la suite du repas par exemple). Et bien sûr bouger un peu, on improvise un petit jeu où l’on court, l’on saute ou autre, pour qu’il puisse décharger son énergie.

  • Quand il montre des signes d’agitation, on fait diversion en restant dans le restaurant.

On peut par exemple lui accorder un temps de câlin. Vous vous détournez de votre plat ou de votre conversation pour être connecté exclusivement avec lui pendant quelques minutes. Si vous avez oublié, vous pouvez essayer de demander à un serveur s’il y a du papier et des crayons disponibles pour qu’il puisse s’occuper. Certains restaurants prévoient même des “Espaces enfants”. Il est aussi possible de jouer avec lui un temps, faire des blagues, des devinettes, des jeux de calcul ou de lettres. Enfin, on peut aussi le faire participer à la discussion entre adultes, en lui demandant son avis sur des choses simples, en lui posant des questions sur l’école, etc.

Avec mes enfants, nous dessinions sur la nappe en papier du restaurant. J’avais toujours un stylo ou des feutres dans mon sac à main. Je posais des questions à Lucas et Antonin, comme : comment dessines tu une voiture de super héros ?. Dessines moi ta maitresse, un super soleil rigolo…. Lorsqu’ils me demandaient de dessiner également, nous faisions le dessin ensemble. En grandissant, nous faisions le jeu du morpion, qui permettait d’attendre en douceur, le délai entre les plats. Maintenant nous faisons des baccalauréats, des devinettes… Cela permet de garder le contact avec eux, et de leur permettre de participer aux discutions lorsqu’ils en ont l’envie et cela évite ainsi la demande d’écran (tablette, portable…) 🙂 

Enfant qui fait un coloriage au restaurant

 


Cet article pourrait également vous intéresser : “Comment dire “non” et éviter la crise de notre enfant”


Partagez votre expérience et vos conseils en laissant un commentaire pour aider le maximum de parents et créer ainsi une vraie communauté. 🙂 

Si vous souhaitez être accompagné(e)s, je vous invite, soit à remplir le questionnaire ici, pour que je puisse mieux vous connaitre et ainsi vous proposer un accompagnement personnalisé, soit en prenant contact directement ici

Vous pouvez aussi me suivre sur MA PAGE FACEBOOK et ma chaine YOU TUBE. Vous y trouverez des astuces, conseils et solutions quotidiennement.

Prenez soin de vous, de vos enfants et de votre couple.

Patricia, votre accompagnante parentale.

1 comments
0 likes
Article précédent : Comment dire “non” et éviter la crise de notre enfant ?Article suivant : Livre : Agathe et la fessée

Articles similaires

Commentaires

  • elise

    novembre 10, 2019 at 23 h 25 min
    Répondre

    merci pour ton blog et ton article C'est difficile de trouver des réponses sérieuses pour l'éducation de nos petits loulous. Et encore plus difficile de trouver des vraies réponses pratiques. Même après avoir eu de l'expérience , au 3ème enfant, on est toujours confrontés à de nouvelles situations. On cherche des solutions.

Laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?
Patricia

Bienvenue sur ce Blog .
Je suis l’heureuse maman de 2 enfants qui me font grandir et évoluer chaque jour. Sur ce blog, je partage mes découvertes et mes expériences à travers les familles et couples que j’accompagne. La Parentalité Bienveillante ainsi que la Communication Non Violente ont changé le quotidien de nombreuses familles et j’espère qu’elles changeront aussi le vôtre.
Patricia.
En savoir plus

Et retrouvez moi sur ma chaine You-tube

Derniers articles
Derniers commentaires
Articles les plus likés