Je suis une maman fatiguée, épuisée, je n’en peux plus !

TRANSCRIPTION DE LA VIDÉO :

Je suis une maman fatiguée, épuisée. Au travers de la lecture du livre “Oser parler et savoir dire” de Arnaud Riou, je vous partage dans cette vidéo des points pour vous aider à sortir de ce cercle infernal.

En ce moment, j’accompagne une maman qui est venue me voir parce qu’elle se sentait fatiguée, épuisée et elle crie constamment sur ses enfants.

Il y a de plus en plus de disputes entre elle et son mari. Au cours de l’accompagnement, bien évidemment nous avons exploré toute sa situation familiale, personnelle et professionnelle.

J’ai voulu vous partager la lecture de ce livre car ça reflète complètement l’accompagnement que je suis en train de faire.

Arnaud Riou nous propose dans son livre les besoins fondamentaux que nous avons, pour se sentir bien dans notre peau, dans notre vie. Ces besoins fondamentaux, il y en a beaucoup. Il en a relevé 11. Je vous liste brièvement.

  • Les besoins les plus importants sont les besoins physiologiques, c’est le besoin de respirer, de manger et de boire.
  • Le besoin de sécurité.
  • Le besoin de reconnaissance, d’être reconnu pour ce que l’on est.
  • Besoin d’utilité, à quoi je sers.
  • Besoin d’identité, qui suis-je ?
  • Besoin d’appartenance. Ce sont tous les groupes auxquels nous appartenons et que nous côtoyons. Cela peut être les groupes dans une activité sportive, pour nos enfants ce sont leurs amis. Pour nous, cela peut être amis extérieur du travail, nos collègues, une association.
  • Le besoin de communication, besoin de dire d’écouter d’être écoutés, de partager.
  • Besoin d’estime,
  • besoin que l’on aime et qu’on me le dise.
  • Besoin d’évolution, de réalisation, d’accomplissement et le
  • Besoin de récréation, de s’amuser et de se détendre.

Je pense qu’en ayant écouté tous ces besoins fondamentaux vous avez compris où je voulais en venir.

En règle générale, lorsque l’on n’est pas bien dans sa vie, que l’on commence à crier, à être fatigués, à se sentir épuisé.

Qu’on en a marre de tout, c’est qu’un ou plusieurs de nos besoins ne sont plus du tout nourris, voire même ne sont plus du tout traversés, même explorés ou même pensés. La première chose à faire pour aller mieux, c’est de regarder, quels sont les besoins que nous nourrissons, quels sont les besoins que nous avons complètement oublié. Il y a aussi dans cette liste un besoin dont je parle régulièrement dans mes accompagnements, c’est le besoin de repos. Je le rajoute aussi  dans cette liste.

Est ce que ça peut être aussi le besoin d’appartenance, peut-être que vous avez oublié vos amis. Une fois qu’on est pris dans les tâches, avec les

enfants, les devoirs, faire à manger, les tâches ménagères. On court après son train, le travail etc

Il y a beaucoup de besoins qui ne sont plus du tout satisfaits. En ce moment, avec avec cette maman, nous sommes en train de lister tous ses besoins et de mettre en place des actions pour qu’elle puisse nourrir à nouveau ses besoins.

C’est ce qu’elle a commencé à faire, et elle commence déjà à aller mieux.

Pour elle par exemple, c’était le besoin de reconnaissance qui n’était pas nourri.

On met en place des actions pour qu’elle puisse ressentir cette reconnaissance auprès de son mari et auprès de ses enfants. Elle apprend à faire sa demande. Comment est-ce que je demande la reconnaissance dont j’ai besoin.

Arnould Riou également, parle de comment faire une demande.

Je ferai une prochaine vidéo sur ce thème.

Le deuxième point que j’ai trouvé super dans ce livre, c’est apprendre à dire à dire “non” parce que lorsque l’on dit “non”, on dit oui à un de ses besoins et à quelque chose que que l’on a envie de faire ou de dire ou de ne pas faire ou ne pas dire.

Il faut vraiment apprendre à dire “non”.

Là encore, dans mes accompagnement je remarque il y a beaucoup de personnes qui ont du mal à dire “non”. À l’époque, j’avais aussi énormément de mal à le dire. C’est vraiment quelque chose qu’il faut apprendre ou réapprendre à dire pour que l’on puisse s’écouter soi-même.

Le dernier point que j’ai relevé dans ce livre c’est la référence à l’expérience d’EMOTO.

Je ne sais pas si vous avez déjà entendu cette expérience. Une expérience par EMOTO qui a été réalisé. Il a mit du riz dans deux pots différents et chaque jour, avec un avec un groupe d’enfants il disait des mots doux.

À un des pots de riz, il disait “Je t’aime”, que des mots positifs et gentil et à l’autre pot, il lui disait des méchancetés et des mots qui n’étaient pas agréables. Au bout de quelques jours le pot qui recevait les mots agréables et gentils, sans être au réfrigérateur a réussi à se conserver et le deuxième pot auquel il disait des messages désagréables voire méchants, le riz a complètement pourri et moisi.

Arnaud Riou nous rappelle que nous sommes constitués de 85% d’eau et que les mots sont extrêmement importants. Les mots que l’on dit aux autres, donc là en l’occurrence à nos enfants, à nos maris ou femmes, et plus plus largement,  à nos collègues, nos amis, à notre famille élargie.

Et également les mots que l’on se dit à soi.

À chaque fois que l’on se dit “je suis bête”,  “je suis nul(le)”, “je n’y arriverai pas”,  “j’en ai assez”, et bien nos cellules les entendent. les cellules n’oublient pas les mots que l’on dit. Il faut vraiment prendre soin de se dire des mots agréables, aussi à soi. Souvent, on fait attention, comment on parle aux autres parce que l’on veut éviter les conflits et parfois on s’aperçoit qu’à soi, les mots ne sont pas aussi doux que les mots que l’on dit aux autres.

C’est vraiment faire attention à l’ensemble des mots, que ce soit aussi bien aux autres qu’à nous. Choisir des mots si possible gentils, agréables et positifs. Si vous aimez ce format, que je vous présente les livres que je lis. En général je lis de 2 à 4 livres par mois, je me ferai un plaisir de relever les points qui pour moi sont importants et qui sont importants à retenir.

Mettez le moi en commentaire.

Si vous avez aimé cette vidéo, partagez, pour en faire profiter le plus de monde possible.

Si vous avez également des questions dont vous voulez que je réponde, laissez moi en commentaires vos questions et je me ferai un plaisir de faire une prochaine fois une vidéo dessus.

Je vous y retrouve avec plaisir pour un prochain article ou vidéo.

Les personnes qui ont regardé cette vidéo ont également lu l’article :  “Le stresse est-il bon ou pas pour vous, votre famille, votre couple ?” 

Patricia

0 comments
0 likes
Article précédent : Mon enfant se bat à l’écoleArticle suivant : Mon enfant fait de grosses colères et je n’arrive pas à le calmer !

Articles similaires

Laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?
Patricia

Bienvenue sur ce Blog .
Je suis l’heureuse maman de 2 enfants qui me font grandir et évoluer chaque jour. Sur ce blog, je partage mes découvertes et mes expériences à travers les familles et couples que j’accompagne. La Parentalité Bienveillante ainsi que la Communication Non Violente ont changé le quotidien de nombreuses familles et j’espère qu’elles changeront aussi le vôtre.
Patricia.
En savoir plus

Et retrouvez moi sur ma chaine You-tube

Derniers articles
Derniers commentaires
Articles les plus likés