Mes 3 habitudes indispensables pour rester une maman zen au quotidien

Cet article participe à l’évènement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprécie beaucoup ce blog, et mon article préféré est celui-ci.

Mon domaine de prédilection étant la parentalité, j’ai décidé de vous donner mes trois habitudes pour rester une maman zen.

Entre les enfants, le travail et les tâches ménagères, il peut être difficile de trouver du temps pour soi. Pourtant, c’est un élément fondamental dans le fait de rester une maman zen.

A la suite d’une formation à laquelle j’ai assisté il y a une dizaine d’années, j’ai appris quelques méthodes que j’applique quotidiennement pour rester une maman zen tout au long de la journée. Je souhaite partager avec vous ces astuces à travers cet article.

Ma première habitude : Prendre le temps de se ressourcer le matin

Chaque matin, je me lève un quart d’heure avant mon mari et mes enfants pour prendre du temps pour moi. Cette pratique m’aide beaucoup depuis les dix dernières années et j’espère que ce sera également le cas pour vous.

Après le réveil, j’effectue quelques séances de respiration. Ce rituel est important pour moi. Cela va me permettre d’attaquer la journée tout en restant la plus zen possible.

Pour effectuer ces respirations, je me connecte à 3 des 5 éléments : la terre, le feu et l’air. En ce qui concerne l’eau et l’espace, j’effectue la connexion dans d’autres circonstances. Si ces pratiques vous intéressent, n’hésitez pas à me le faire remarquer dans les commentaires.

Se connecter à l’élément terre

Je commence mon rituel du matin en me connectant avec la terre. Pour ce faire, je me tiens debout avec les pieds écartés de la largeur de mon bassin. Ensuite, à chaque expiration, je laisse descendre ma conscience au niveau de mes hanches puis mes cuisses pour finir par mes mollets et mes pieds.

Je ressens mes veines, mon sang, je peux sentir un fluide circuler dans tout mon corps. Ensuite, je visualise des racines sous mes pieds qui grandissent et se plantent pour arriver au centre de la Terre Mère. Et les racines s’enfoncent plus profondément encore à chaque expiration.

À chaque inspiration, je sens une lumière rouge, qui symbolise la couleur de l’enracinement, qui monte du centre de la Terre Mère jusque sous mes pieds. Puis remonte dans mes mollets, mes cuisses, mes hanches jusque dans mon abdomen. Pour être plus précise, cette lumière se loge au niveau de l’énergie vitale appelée aussi le HARA. Lorsque cette lumière se déplace vers mon plexus solaire, à la fin de l’inspiration, je laisse un soleil de couleur jaune, éclatant rayonner autour de moi.

Sachez qu’après une dizaine de respirations comme celle-ci, vous vous sentirez détendue et pleine d’énergie.

Se connecter à l’élément feu

La connexion avec le feu me procure une sensation de profondeur et de sécurité. Cet élément se traduit à travers une couleur dorée symbolisant un feu ardent.

Pour enclencher ma connexion avec cet élément, je m’assieds au bord de mon lit ou sur une chaise. Je commence par respirer calmement tout en faisant un mouvement de rotation de la colonne vertébrale.

Cette rotation se fait trois fois vers la droite, puis trois fois vers la gauche et je reviens au centre chaque fois. Une fois les mouvements terminés, j’effectue 7 respirations.

Pour chaque inspiration, j’étire ma colonne tout en redressant mon dos. Pour les expirations, je relâche doucement ma colonne vertébrale. Arrivée à la 7e inspiration, je continue ma séance en gardant la posture droite et haute, et avec les épaules relâchées.

J’imagine ensuite ma colonne vertébrale scintillant d’une couleur or s’intensifiant à chaque inspiration. Je concentre ma conscience au niveau de ma nuque et de mon cou pour finir le long de ma colonne. Ensuite, je laisse ce rayon de lumière dorée irriguer l’ensemble de ma colonne vertébrale, jusqu’à toucher ma moelle épinière.

Se connecter à l’élément air

Cela devient plus simple de me connecter à l’air une fois les deux connexions établies. Pour cela, je fais vibrer mon HARA qui se trouve deux doigts sous mon nombril. Je chante le son « OOOMMMMMMMMMMMMM » et je ressens ce son très chaud dans ma gorge. Sentez vibrer entre vos lèvres ce son, c’est très apaisant et nourrissant.

En faisant sept inspirations et en chantant le OM à chaque expiration, je visualise la lumière rouge depuis mon abdomen. Cette lumière est de plus en plus intense et profonde et circule à l’intérieur et à l’extérieur de mon corps.

Ce rituel me prend généralement 10 min chaque matin. Il me permet d’être ancré, pleine d’énergie, et prête à accueillir la journée. La première chose que je fais après ce rituel, est d’aller réveiller mes enfants tout en douceur.

Ma deuxième habitude : Comprendre la demande de mes enfants avant de leur répondre

maman qui parle avec son adolescent

Être une maman zen signifie : ne pas se précipiter à chaque occasion. La précipitation peut laisser la place aux sentiments désagréables de peur, de doute, de culpabilité, de regret. Il est possible alors de s’emporter plus facilement. Dans ce cas, vous devez mettre en place un petit système qui vous aide à faire le point dans les moments difficiles. C’est très utile lorsque vous avez des adolescents.

Lorsque mon ado vient me voir avec son beau sourire pour me faire une demande qui lui est chère. Par exemple, aller chez un copain le soir directement après l’école et rentrer à une heure plus tardive que d’habitude. Malgré l’envie irrésistible que j’ai à lui faire plaisir, je prends le temps de discuter avec lui de sa demande. Je ne réponds pas tout de suite, je rassemble d’abord avec lui tous les éléments que j’ai besoin pour bien comprendre sa demande.  Je lui demande un temps de réflexion pour que je puisse prendre une décision réfléchie. Dans cet exemple, je prends le temps de comprendre sa demande, s’il y a école le lendemain, pourquoi veut-il aller chez son copain, qui le ramène par la suite, les parents sont-ils ok……

Je m’isole, pour faire résonner cette demande en moi et je ressens les vibrations internes. Je ressens ce qui m’inquiète et de quoi j’aurai besoin pour être rassurée…

Si je n’ai pas toutes les informations qui me permette de prendre une décision, je n’hésite pas à retourner le voir et à lui demander  les précisions dont j’ai besoin. Je m’accorde un nouveau temps de réflexion puis  je reviens vers lui pour lui faire part de ma décision.

Lorsque ce sont des sujets importants et délicats, lorsque ma décision est prise, je ne reviens plus dessus, car c’est une décision qui a été prise avec tout le recul nécessaire et toutes les informations utiles.

Cette façon de faire, je l’utilise également pour toutes décisions à prendre entre adultes, avec mon mari, mes ami(e)s, mes proches en général.

Pour revenir, dans l’exemple de mon ado, lorsqu’il fait sa demande, il se sent écouté et entendu, en même temps il apprend qu’une demande n’est pas une exigence, et qu’elle ne sera pas obligatoirement satisfaite. Il apprend également lui aussi à répondre aux demandes avec du recul.

Le plus important est qu’une réponse donnée après un temps de réflexion diminue énormément les conflits. Un grand nombre de conflits éclataient du fait que je revenais sur ma décision prise trop rapidement et créait une incompréhension et un sentiment de trahison pour mon enfant.

Ma troisième habitude : Prendre un temps pour soi le soir pour décompresser

Il arrive qu’au cours de la journée, vous tombiez sur des situations qui vous agacent et qui perturbent votre équilibre. Vous ne serez plus aussi zen qu’au petit matin. Dans ce cas, je vous conseille de faire de votre douche du soir, un moment pour vous ressourcer et vous détendre.

Pendant que l’eau coule sur votre corps, renforcer votre présence. Personnellement, je remercie l’énergie de l’eau de purifier mon corps. Ensuite, je commence par remercier chaque partie de mon corps pour les bienfaits qu’ils m’apportent : mes jambes qui me permettent de marcher, mes poumons de respirer, mes yeux de voir, etc.

Cette présence à mon corps, coupent toutes mes pensées parasites.

Ce temps centré sur moi, me permet de laisser de côté les problèmes, les conflits et tout ce qui pourrait me préoccuper. Une légèreté et un apaisement prennent à ce moment une place importante et me permettent de me ressourcer.

En appliquant ce conseil, lorsque vous sortirez de votre douche, vous vous sentirez plus légère et pleine de gratitude. Vous serez reconnaissante d’avoir un corps en bonne santé et vous serez plus ouvert avec vos proches.

Et vous, quelles sont vos habitudes pour rester zen ?

Les personnes qui ont lu cet article ont également lu : “Comment la musique enrichit-elle nos vies” ?

Patricia

3 comments
3 likes
Article précédent : S’habiller, un jeu d’enfant ! 4/4Article suivant : Le couple et sa sexualité

Articles similaires

Commentaires

  • Béatrice

    janvier 23, 2019 at 18 h 54 min
    Répondre

    Merci pour ces astuces, je me lève un peu plus tot également pour m'occuper de moi. Je ne le fais pas assez souvent.

  • Gabriel

    décembre 28, 2018 at 21 h 58 min
    Répondre

    Bonjour Patricia, Je vis en couple et je suis moi-même père de 5 enfants. Merci pour ce superbe article j'ai moi-même participer à ce carnaval d'articles sur 3 habitudes zen. J'ai beaucoup aimé quand tu parles du quand tu te lèves un quart d'heure plus tôt pour t'occuper de toi avant ton mari et tes enfants. Je fais la même chose pour moi. Je me lève entre une demi-heure et trois quart d'heure plus tôt et j'utilise un concept qui s'appelle le miracle morning de Hal Erold, qui consiste à faire 6 activités le matin un peu de sport un peu de méditation un peu de visualisation, affirmation, écriture et lecture d'un livre basé sur le développement personnel. Je voulais te poser la question. Est-ce que tu connais ce concept ?

    • Patricia Marie-Angelique
      to Gabriel

      décembre 28, 2018 at 22 h 44 min
      Répondre

      Bonsoir Gabriel, merci beaucoup pour ton retour. Je suis heureuse que tu ai beaucoup aimé l’article. Je connais également le concept du miracle morning. J’ai lu le livre et j’applique aussi son concept. Le week-end, comme j’ai plus de temps, je module et je mélange différentes activités. J’adore tout le concept du miracle morning qui a beaucoup de vertus et me donne beaucoup d’énergie. Merci également pour ton article très intéressent via le carnaval. Je m’intéresse de plus en plus au jeûne intermittent. Ton article me motive pour continuer dans ce sens. Patricia

Laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je ?
Patricia

Bienvenue sur ce Blog .
Je suis l’heureuse maman de 2 enfants qui me font grandir et évoluer chaque jour. Sur ce blog, je partage mes découvertes et mes expériences à travers les familles et couples que j’accompagne. La Parentalité Bienveillante ainsi que la Communication Non Violente ont changé le quotidien de nombreuses familles et j’espère qu’elles changeront aussi le vôtre.
Patricia.
En savoir plus

Et retrouvez moi sur ma chaine You-tube

Derniers articles
Derniers commentaires
Articles les plus likés